> Accueil

 

> Carte des vignobles
 de France

 


Google
 
Web VOTRE NOM DE DOMAINE


PAGES-VINS® l'Annuaire des Vignerons et Vins de France
Ici un Vignoble dans l'île de la Réunion

Dans la liste ci-dessous, vous aurez un accès direct au site des vignerons par un simple clic sur leur nom (1)
En vous rendant sur la carte des vignobles de France en faisant une recherche par le nom, la commune ou le vin produit, vous trouverez plus de 12 500 vignerons

(1) Ceux qui peuvent héberger les touristes sont suivis de (H) organisent des réceptions séminaires (Rs) ou ont un restaurant (R) des chambres d'hôtes (Ch) ou Gîtes (Gî)

Le Chai de CILAOS
Sa production de vins rouge, rosé, blanc sec et primeur bénéficie depuis 2004 de la dénomination Vin de Pays , faisant du vignoble de Cilaos, le premier vignoble européen dans l'hémisphère Sud. ..... en savoir plus clic sur le titre.

Visite et dégustation : Maison des vins du Chai de Cilaos
34 rue des Glycines 97413 CILAOS
tél : 02 62 31 79 69 ou 02 62 31 76 58 Fax : 02 62 31 79 70 Email

Un peu d'histoire

La vigne apparaît à La Réunion dès le début de sa colonisation. Certains fondateurs des comptoirs de l’Océan Indien affirment que « le blé produit de bons épis bien fournis et la vigne de très bons raisins dont on fait du vin ». Mais jusqu’en 1850, sa localisation ne connait aucune extension marquante, se limitant à la zone sous le vent , entre St-Paul et St-Denis.
Vers 1860, elle n’est introduite à Cilaos au départ que pour ses fruits. Il s’agit du cépage Vitis Labrusca, l’Isabelle. Le climat tempéré et sec de Cilaos se révèle très bien adapté à ce cépage qui possède une très bonne résistance aux maladies et une très forte productivité.

Puis, sous l’impulsion du père Teigny, des essais de vinification sont effectués en 1915
La tradition orale rapporte que Charles Picot est le premier à produire du vin au Peter - Both, après avoir observé la technique en métropole où il a combattu pendant la Première Guerre mondiale Cependant, le vin produit est de médiocre qualité en raison du cépage cultivé.
En effet, la sévère attaque du phylloxera, qui ravage les vignes de la France métropolitaine en 1868, entraîne l’interdiction d’introduire dans la colonie des cépages plus nobles cultivés dans les vignobles renommés, à cause de leur sensibilité à la maladie. Par conséquent, Cilaos ne peut évoluer vers une production de vins de qualité, ceci jusqu’à une période récente.

En 1975, un décret de loi interdit la production de vin à partir du raisin Isabelle. Afin de donner aux viticulteurs de Cilaos une alternative à l’Isabelle, l’Etat confie à l’IRFA ( aujourd’hui le CIRAD ) la mission de sélectionner des cépages nobles. Les essais mettent en évidence trois cépages : le Malbec, le Chenin et le Pinot noir.
A la fin des années 1980, sur la base des travaux de l’IRFA, et soutenue par les collectivités locales et les organismes de développement, une dizaine de producteurs cilaosiens relève le défi de mettre en place une viticulture moderne. En 1998, 8 hectares de cépages nobles sont en place et un chai bien équipé permet de réaliser des vinifications dans les meilleures conditions.
Ces efforts sont payants, car aujourd’hui, le vin de Cilaos s’affirme de plus en plus sur les tables réunionnaises.
Les vignerons du chai espèrent développer à terme une vingtaine d’hectares de vigne.Quant au chai, il vinifie une gamme diversifiée de vins et recherche de nouveaux produits.
.... en savoir plus clic ci-dessus sur le titre en blanc ou encore ici